L’isolation par l’extérieur ou l’intérieur, est primordiale sur le long terme, car c’est un véritable gain de confort et d’argent. Un bien immobilier isolé efficacement est un bien immobilier doté d'une bonne, voire très bonne performance énergétique. De nos jours, certaines maisons récentes, produisent même plus d’énergie qu’elles n’en dépensent ! 

La première étape va être d’évaluer la consommation générale de la maison ainsi que les fuites d’air. Vous l’aurez donc compris l’isolation nécessite obligatoirement l’intervention d’un expert. 

 

L’ITE et l’ITI dans les grandes lignes 

L’isolation par l’extérieur consiste à envelopper votre maison dans une couche de matière isolante. L’avantage c’est qu’elle ne vous déduira pas quelques mètres habitables. Sachez qu'un projet d'isolation par l'extérieur peut nécessiter un permis de construire ou une déclaration préalable des travaux : notre courtier se renseignera donc auprès de votre mairie avant de lancer votre projet. 

Il n’y a pas de secret, l’isolation par l’intérieur permet d’envelopper votre maison par l’intérieur selon trois techniques différentes : le complexe de doublage (panneaux isolants aux murs), la contre-cloison (ossature métallique avec espacement du mur), la contre-cloison maçonnée (ossature métallique collée directement au mur). 

 

L’isolation du toit ou du plancher

La première perdition de chaleur se fait par le toit, d’où son importance. Si vous ne souhaitez pas aménagé vos combles, il suffit de souffler de la ouate de cellulose entre les solives ou à l'étaler sur le plancher. La deuxième solution, pour ceux qui veulent aménager leurs combles perdues, consiste à poser le matériau isolant sur la charpente puis à recouvrir le tout avec des plaques de plâtre.

 

Les différentes aides de l’État

Isolation à 1€ : nous vous rappelons que l'isolation des combles à 1 euro est une offre commerciale, proposée par des entreprises signataires d'une charte avec le ministère de la transition écologique, dans le cadre du dispositif « coup de pouce économies d'énergie ».

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique : ce dispositif fiscal CITE permet aux ménages de réduire leur impôt sur le revenu d’une partie des dépenses occasionnées lors de travaux d’amélioration énergétique réalisés dans leur habitation principale.

La subvention de l'Anah : cette subvention accordée dans le cadre du programme « Habiter mieux » mis en place par l'agence nationale de l'habitat permet aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs et aux syndicats de copropriété de bénéficier d'aides destinées à réaliser des travaux de rénovation énergetique. Cette subvention peut atteindre jusqu'à 12000€ pour rénover le chauffage ou l'isolation, et ainsi améliorer la performance énergétique de son bien immobilier. Il est à noter que la subvention de l'Anah est compatible avec le CITE et l'éco prêt à taux zéro. Notre courtier en travaux vous guidera, car la démarche est longue et exclusivement destinée aux faibles revenus.

Ce sont les trois aides les plus connues mais en réalité, il en existe une multitude : certaines collectivités (communes, départements…) exonèrent temporairement de taxe foncière les foyers qui réalisent des travaux d'économie d'énergie. L'exonération peut être totale ou partielle. Ou encore l’association Action logement peut accorder des subventions complétées d'un prêt à 1% pour aider à financer les travaux de rénovation énergétique.

 

Vous vous sentez un peu perdu ? Pas de panique ! Notre courtier en travaux s'occupe de votre projet du début à la fin, il vous guidera dans le choix de la meilleure solution possible entre l’isolation intérieur ou extérieur, ainsi que les aides les plus appropriées à votre statut. Pour cela, n'hésitez pas à appeler notre Agence au : 0603220952. Sachez que nous sélectionnons nos artisans grâce à une charte de qualité stricte, répondant à nos valeurs et notre professionnalisme.