C’est un phénomène très à la mode, désormais on mélange les carreaux de ciment au parquet, soit au sein d’une même pièce ou le plus souvent pour délimiter deux pièces situées dans le même espace. On peut ainsi mettre du parquet dans la chambre parentale et du carrelage dans la salle de bain, située en bout de lit. On peut également placer du parquet dans son salon, emboité dans le carrelage de la cuisine ouverte. Ou encore installer du parquet dans tout le salon et juste un rectangle carrelé sous la table, pour créer comme une sorte de tapis. Selon l’architecte, Jérémy Hérard “Les carreaux de ciment ont tendance à sublimer le parquet, ce sont deux matériaux opposés qui fonctionnent bien ensemble” et c’est vraie !

 

Pour une harmonie parfaite, il faut donc faire un bon choix de couleurs. Tout d’abord, pour cela, prenez bien en compte, la luminosité de votre logement ainsi que l'utilité de la pièce. De plus, si votre mobilier est plutôt dans les tons foncés, préférez alors des carreaux de ciment épurés au sol de votre cuisine ainsi qu’un parquet claire pour votre salon. A contrario, si vous disposez d’un mobilier dans les tonalités blanches, préférez des carreaux de ciment soit fantaisistes ou grisés par exemple et un parquet brut afin de créer un contraste. 

Sachez que vous pouvez aussi mixer du parquet et du carrelage dans votre cuisine ou votre salle de bain. Il est plus naturelle de poser du carrelage (ou bien du carrelage carreaux de ciment)  dans une salle d’eau, mais en réalité vous pouvez y mettre les deux. Mettez le carrelage autour des zones humides et le tour est joué ! Sinon, il existe du carrelage qui imite parfaitement le parquet, de ce fait le sol de votre cuisine ne craint absolument rien. Petit rappel, pour une pièce humide, le parquet devra être de préférence vitrifié et le carrelage bien sûr non glissant.

 

Comment joindre le carrelage et le parquet correctement ?

Le plus important est l'impression de donner qu'ils se fondent l'un dans l'autre. Pour cela, il faudra que les deux revêtements se retrouvent au même niveau. Si vous posez du carrelage dans votre cuisine sur un ancien carrelage, pensez à mettre une barre de seuil dans votre salon, afin de compenser le niveau. Petite astuce, commencez par le carrelage et finissez par le parquet car il est toujours plus simple de réajuster du bois. Enfin, concernant le carrelage, une fois posé, réalisez des jointures grâce à un mortier hydrofuge gris ou blanc et non pas de couleurs pour une harmonie parfaite.

 

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la découpe et le fait de donner une belle fluidité à votre sol, n’hésitez pas à faire appel aux experts de notre Agence. Nous serons sincèrement ravis de vous aider dans votre projet.