Une surélévation toiture représente la solution idéale pour gagner de l’espace par le haut et créer une nouvelle zone de vie. Mais construire une surélévation avec un toit terrasse demande une modification de l’aspect extérieur du logement. Cela nécessite donc des travaux assez importants. Avant de se lancer dans un tel projet d’agrandissement, il s’avère primordial de se renseigner. Types de toit terrasse, avantages, réglementation… On vous dit tout sur la marche à suivre pour rehausser sa maison !

 

Surélévation maison : quels sont les avantages du toit terrasse ?

Surélever sa maison en créer un toit terrasse présente plusieurs avantages. Dessous, vous pouvez profiter d’une zone en laissant libre cours à vos envies. Coin détente, chambre d’amis, suite parentale, les possibilités ne manquent pas. Concernant le toit lui-même, vous pouvez le laisser nu, l’utiliser en terrasse, à condition de prévoir un accès, le végétaliser ou bien en profiter pour créer un puits de lumière.

Ensuite, avec le toit terrasse, comme il n’y a plus de pente de toit, vous optimisez votre espace. Enfin, notez qu’un toit terrasse peut aussi bien s’installer dès la construction d’une maison ou être réalisé dans le cadre d’un projet de travaux de rénovation.

 

Caractéristiques d’une surélévation avec toit terrasse

Sur le marché, il existe plusieurs types de toit terrasse. Suivant votre budget et vos besoins, vous avez la possibilité de réaliser un toit terrasse de manière intégrale ou partielle. D’autre part, il existe des contraintes techniques, liés à l’étanchéité puisque la pente a disparue ou à la résistance, si l’on souhaite pouvoir marcher dessus.

La surélévation, en termes de matériaux, offre une grande liberté de choix. Une extension ossature bois se révèle légère et particulièrement rapide à mettre en oeuvre, mais le parpaing reste un classique. Et la maison toit terrasse peut accueillir différents revêtements tels que la pierre, le bardage bois ou le crépi.

 

Mais quels que soient vos choix, dans tous les cas le toit terrasse se composera :

  • d’une structure de base supportant les charges de la toiture. Elle peut être en béton, acier, bois… ;
  • d’un isolant thermique (plaque) ;
  • d’une étanchéité comprenant un écran pare vapeur, une chape souple ainsi qu’un revêtement d’étanchéité ;
  • et facultativement, d’une protection (finition).

 

Permis de construire ou déclaration préalable de travaux ?

En plus des contraintes techniques, il y a aussi la question de la réglementation qui se pose lorsque l’on souhaite créer une extension. Le permis de construire s’avère obligatoire lorsque la surface habitable dépasse 40 m². En dessous de cette superficie, une déclaration préalable de travaux suffit.

Sachez également que le recours à un architecte est impératif en cas de surface habitable supérieure à 150 m². Mais au-delà de la réglementation, faire appel aux services de professionnels du bâtiment représente une bonne solution dans ce genre de travaux. En effet, l’expertise d’un ingénieur ou d’un architecte permet d’étudier la faisabilité du projet.

Votre toit terrasse, devra répondre à plusieurs critères : être parfaitement étanche, solide et sécurisé. Tout particulièrement s’il est accessible. Lui prévoir un accès, pourquoi pas un escalier, et installer un garde-corps avec une hauteur minimum de 1,10 mètre.

Si vous souhaitez réaliser une surélévation de maison ou créer une extension tout en étant accompagné, contactez La Maison Des Travaux Le Perreux.